Gagnant: - Amélie Tetuan - Livre: Murkmere

Plume d'honneur

Je suis arrivée ici
Pour être ta demoiselle de compagnie
Au début tu ma rejetée
Puis tu as commencé à m’accepter.

Tu m’as livré quelques uns de tes secrets
Notamment celui de ta mère,
Qui t’a été révélé
Lors de ton seizième anniversaire.

Tout comme toi,
C’était une Avia
Par la suite tu as cherché
A connaître la vérité.

Tu t’es finalement transformée
En ce magnifique oiseau blanc,
Un majestueux cygne,
Et tu t’es envolée
Vers ce que tu croyais liberté.

Mais ta personnalité
Ainsi que tes traits
Restèrent à jamais
Ancrés au fond de ma pensée.

Je m’arrêterais là,

J’ai essayé de me mettre
A la place d’Aggie
Mais ça serait de la pure magie
Que j’arrive à comprendre,
Et plus encore à ressentir
Ce qu’elle et Leah ont vécu.
Car qui peut ressentir leurs émotions
Mis à part celui qui les a déjà éprouvées ?

Gagnant: - Aurélie Dereumaux - Livre: Le combat d'hiver

A couper le souffle

Ce jour-là, notre concert ne s’est pas bien terminé.

J’étais sur le point de chanter les dernières paroles quand soudain, il y a eu un mouvement de panique. Tout le monde a commencé à courir dans tous les sens. Dans la cohue, quelqu’un a crié d’une voix apeurée : « Ils sont là, ils sont là... La Phalange nous a retrouvés ! » Puis tout s’est passé rapidement.

Une dizaine de personnes habillées en noir sont entrées.

Des hurlements, le fracas du piano de Dora qui explose... tout se mélangeait dans ma tête. On nous a demandé de sortir de la salle.

C’est dehors que j’ai aperçu Gus Van Vlyck. Il m’avait sauvé. Il avait sûrement tout fait pour qu’on me laisse libre. J’eus à peine le temps le lui glisser un petit « merci » que l’on me poussa vers la rue et on m’ordonna de disparaître.

Oh non, je venais de repenser à ma pauvre Milena.

Dans la panique, je l’avais oubliée dans son berceau.

Cette erreur, je ne pourrais jamais me la pardonner.

Je courus en direction de la montagne. C’était la meilleure issue pour disparaître.

Je n’étais pas seule, quelques personnes qui avaient assisté au concert me suivaient. Cela me réconforta un peu.

Plusieurs jours se sont écoulés depuis ma fuite. Au début de ce périple, nous étions six. Mais au fur et à mesure que le temps passait, je me retrouvais de plus en plus seule.

Deux personnes sont mortes de froid. Et mes trois autres compagnons de malheur se sont séparés chacun à leur tour du groupe pour trouver quelque chose à se mettre sous la dent, et ils ne sont jamais revenus.

Depuis, j’erre dans la neige et le froid. Par chance, j’ai trouvé un refuge abandonné et m’y suis abritée. Je suis entrée, et tout de suite après, je me suis assoupie. J’ai dû dormir deux bonnes heures. Un bruit provenant de dehors a fini par me réveiller. C’était le bruit de pas dans la neige accompagnés de... grognements.

Après un court instant, la porte du refuge s’est ouverte à la volée.

Là, deux énormes monstres se sont hissés à l’intérieur de la pièce.

Dans la pénombre, les deux formes s’approchèrent de moi jusqu’à ce que je puisse voir leurs visages. Ceux-ci s’allongeaient démesurément, semblables au museau d’un chien, mais le reste du corps était humain. Je fis un bond en arrière de frayeur. Mais le mur en bois qui se trouvait derrière moi m’empêcha d’aller plus loin. Un homme entra à son tour dans la pièce.

Il me regarda d’un air mauvais et il et prononça ces mots, sans aucune émotion : « Vous êtes bien Eva-Maria Bach ? » Il ne prit même pas la peine d’attendre la réponse qu’il ajouta en criant : « Auguste, attaque ! »

C’est à ce moment précis que je compris que tout était fini. J’attendis sans résister la morsure mortelle qui allait m’être infligée.

Fin

Gagnant: - Salomé Aka - Livre: Murkmere

Envol poétique

Une maison, une prison
Tu es un oiseau auquel on a volé ses ailes
Alors que tu ne demandes qu'à voler vers le ciel
Tes ailes dans le ciel, le ciel dans tes ailes
L'amitié t'aidera à retrouver tes ailes volées, ta liberté séquestrée
Et pour la première fois tu t'envoleras dans le ciel
Loin de cette maison, loin de cette prison

Gagnant: - Laure Kempenaers - Livre: Murkmere

La quatrième de couverture

Si vous voulez vous évader dans le monde et l'époque des "Il était une fois, si vous voulez mener l'enquête aux côtés d'une simple dame de compagnie, nommée Agnès Cotter pour découvrir le secret que recèle un château maudit et si le monde des mystères et des superstitions vous donne de délicieux frissons ; n'hésitez pas, embarquez pour MURKMERE !

Bienvenue au château. Vous y croiserez un valet-espion, un vieux maître du domaine, trop souvent malade, une jeune fille naïve qui ne pourrait faire confiance à personne et sa dame de compagnie bien décidée à résoudre les énigmes.

Un récit rythmé par les moments de suspense et sur lequel planent des oiseaux de mauvais augure. A lire !

Gagnant: - Camille Vryman - Livre: Le combat d'hiver

Les mots en colère

Du jour au lendemain on comprend notre existence...
Pourquoi nous ? Pourquoi eux ?
On trouve nos dons pour combattre, pour s'en sortir dans ce monde de brutes...
On nous oblige à combattre et à tuer alors qu'on ne sait rien de cette "guerre"...
On nous humilie, on nous persécute !!!

POURQUOI EUX ? POURQUOI NOUS ?

Gagnant: - Juliette Pirard - Livre: Le combat d'hiver

Ode à l'écriture

Une amitié les lie Et devient imbrisable.
Un amour fou les unit Et les rend inséparables.
Leur passé, ils l'ont découvert Et leurs yeux se sont ouverts.
Et moi, je ne peux m'empêcher de continuer,
De tourner les pages
Avec une seule envie : ne pas m'arrêter.
Parfois une larme, Parfois un rire.
Alors ne pouvant m'en séparer, Je lis Je lis...