Prix de l'émotion : Marie Doutrepon, 15 ans

Concerne le livre : Au cinéma Lux

Imaginez…

Imaginez un vieux cinéma aux fauteuils abîmés…

Imaginez deux êtres si proches, qui se sentent si éloignés…

Imaginez leur rencontre folle, inespérée…

Imaginez ce lourd secret qu’ils veulent cacher…

Imaginez leur recherche tâtonnante de la vérité…

Imaginez le coup de théâtre final qui nous ouvre les yeux…

Imaginez Au Cinéma Lux.

 

Prix de la critique : Fanny Dumont, 14 ans

Concerne le livre : Lettres de l'intérieur

Quel livre d’intérieur ! Il m’en fait une boule à l’estomac ; cette fin d’un choc abominable. Je pense que c’est le premier livre qui m’a profondément touché. L’écriture est un art fabuleux, je ne m’imaginais pas que cela pouvait faire un tel choc. J’ai pleuré, et je ne suis pas la seule. C’est un livre extraordinaire que je recommande à tous ceux qui savent et aiment lire. En tout cas, cette lecture m’a bien confirmé que l’impuissance est la pire des choses.

 

Prix de l'optimisme : Orianne Ondel, 13 ans

Concerne le livre : Que cent fleurs s'épanouissent

Que faire quand on ne partage pas la même opinion que Monsieur tout le monde ? Et que dire quand, à cause de cela, votre petite amie vous quitte ?! Mon Dieu, c’est bien dur la politique ! C’est ce que Hua Xiayu pense ! Il avait bien encore un ami… un ami qui ne connaît pas la politique… c’était ce grand chien effrayant mais si fidèle et doux ! Mais pour plus de souffrance, on l’a tué, il est mort, c’est sûr ; Hua Xiayu a entendu son cri si perçant ! A moins que…

Ce livre montre l’absurdité des hommes envers quelqu’un de différent, mais aussi combien un véritable ami peut être fidèle ! Moi je ne souhaite qu’une chose… « Que cent (*) enfants s’épanouissent pour cette histoire ! ! ! ».

(*) et plus !

 

Prix du commentaire : Aurelia Lee, 15 ans

Concerne le livre : Lettres de l'intérieur

Ce livre est une véritable prison ! Impossible d’en sortir. Et quand John Marsden vous libère, il faut un long moment pour se réadapter au monde extérieur. On sort de ce livre complètement secoué, avec une boule d’angoisse coincée dans la gorge. Tout simplement clouant !

 

Prix de l'originalité : Aurore Woller, 14 ans

Concerne le livre : Le voyage à rebours

Et Salamanca ouvrit la boîte de Pandore, ornée de pierres précieuses : les oiseaux de chagrin, la voix de Madame Macchabée crissant comme des feuilles mortes, le départ de Sirop, le maniaque, le décès de Gram s’en échappèrent. Mais pour Salamanca, il s’en échappa aussi une parole d’espérance venue du plus profond des mocassins de Gram : « Youpi, ainsi va la vie ! ».